Projets

DETECTION ET TRAITEMENT DE LA TUBERCULOSE DANS LA PROVINCE DU GOLFE

En Papouasie Nouvelle Guinée (PNG), la tuberculose, avec un prévalence de 541 cas pour 100 000 individus, est l'une des cinq principales causes d'admission au sein des infrastructures hospitalières. 

Le projet dans la province du Golfe a débuté en 2014 dans l’Hôpital générale de Kerema. L’objectif est de développer une modèle de soins décentralisé permettant l’accès au diagnostic et au traitement de la Tuberculose aux populations vivant dans les zones isolées.

Depuis le début du projet, MSF a initié le plus de 1 600 traitements contre la Tuberculose (622 en 2016) et  35 traitements contre la Tuberculose résistante (15 en 2016). Près de 30% des patients traités ont moins de 15 ans. MSF  a également débuté des activités de soins, dans les localités d’Ihu et de Malalaua. Le projet continue son développement. Les équipes de MSF ont des difficultés à atteindre plusieurs zones en raison des barrières géographiques qui caractérisent la province du Golfe. 

DETECTION ET TRAITEMENT DE LA TUBERCULOSE DANS LE DISTRICT DE LA CAPITALE NATIONALE

C’est en 2015 que le projet débute dans l’hôpital de Gerehu, situe au Nord-Ouest de Port Moresby, la capitale de la PNG.

Depuis son lancement à la mi-2015, plus de 760 patients ont initié leur traitement à l’hôpital de Gerehu. La prochaine étape, en accord avec la stratégie de lutte contre la tuberculose des autorités sanitaires, est de développer les activités de diagnostic et de traitement  par le soutien des centres de santé, ainsi que le développement de la prise en charge en ambulatoire des patients atteints de Tuberculose résistante.