Organisation d'une mission MSF sur le terrain

Nous distinguons 3 niveaux d'organisation d'une mission :

  • Le terrain : c'est le lieu où est implémenté le projet médical et où se trouvent les équipes en lien direct avec les bénéficiaires. Il y a en général plusieurs projets dans un même pays, chacun ayant une problématique médicale différente, mais obéissant à la même structure organisationnelle.
  • La capitale : c'est l'endroit où se trouve l'équipe de coordination, unique pour un même pays d'intervention.
  • Le siège : Une équipe au siège de MSF, le desk, gère les programmes de plusieurs pays et vient en appui de plusieurs équipes de coordination.

 

Equipe sur le terrain

MSF a besoin de nombreux métiers sur le terrain. On distingue 3 équipes animées par un Coodinateur de Projet. La taille et la composition de ces équipes dépendent de la nature de l'intervention et de ses objectifs :

  • Une équipe médicale (équipe chirurgicale, équipe de médecins et d'infirmiers, techniciens de laboratoire, pharmaciens, kinésithérapeutes, psychologues et psychiatres) dont la composition varie en fonction de l'intervention.
  • Une équipe administrative pour prendre en compte les aspects financiers et budgétaires, mais aussi les aspects de ressources humaines (règlement intérieur, contrats de travail, recrutement, licenciement, paie,...).
  • Une équipe logistique (logsiticien général, logisticien watsan, constructeur, approvisionneur, gestion de stocks, architecte, électricien, technicien biomédical, chaufeur, acheteur, gardien, employé de maison...). L'équipe logistique est structurée en fonction de l'activité médicale (vaccination, gestion hospitalière, distribution,...) mais aussi des besoins logistiques (construction, sanitation, transports, ...).

Le coordinateur de projet supervise ainsi la mise en oeuvre des activités en lien avec l'équipe de coordination de capitale. Il développe les contacts avec les représentants locaux des autorités et les partenaires locaux; il veille aussi au respect des consignes de sécurité.

Les responsabilités au sein de l'équipe terrain sont variables et ne sont pas mécaniquement liées à un statut administratif - national ou international - ou à un type de métier : par exemple, un médecin traitant australien pourra être encadré par une infirmière nigériane responsable de centre nutritionnel.

Coordination en capitale

L'équipe en capitale est chargée de coordonner les activités menées dans les différents projets de terrain. Elle travaille sur l'orientation à moyen et long terme des projets, avec l'aide du coordinateur de projet, et fournit un support technique à l'équipe de terrain :

  • Le chef de mission (en lien avec l'équipe desk du siège) planifie et coordonne la mise en oeuvre des projets sur le terrain, représente l'association auprès des autorités nationales et est responsable de la sécurité des équipes sur le terrain. En équipe avec l'ensemble des coordinateurs, il définit la stratégie d'intervention et les activités qui y contribuent ; Ensemble, ils maintiennent une réactivité aux urgences qui peuvent survenir dans le pays.
  • Le coordinateur médical veille en outre à la santé des équipes expatriées et nationales dans leurs composantes préventives et curatives; il est responsable de la gestion des commandes de médicaments et de matériel médical. Il est le garant de l'adaptation sur le terrain des protocoles médicaux MSF et de leur application. Il peut s'appuyer sur les conseils du médecin du desk et des spécialistes du département médical, au siège de l'association, pour des questions techniques.
  • Le coordinateur logistique gère l'approvisionnement, les stocks et le transport, appuie les logisticiens sur le terrain. Il est responsable des moyens de communication, qui jouent un rôle essentiel pour assurer la sécurité d'une mission. Il s'assure également de l'adéquation des structures de santé -hygiène; énergie; eau. Enfin, il définit des réponses opérationnelles dans son champ d'activité: abris les plus adaptés à une situation de déplacement de populations; adéquation des infrastructures sanitaires etc.
  • Le coordinateur financier et ressources humaines est responsable de la gestion financière des programmes, et prend en charge la partie administration des personnels nationaux et internationaux (règlement intérieur, grille des fonctions, niveau des salaires, couverture médicale, contrats, etc).

 

Le siège à Paris

A MSF France, le département des opérations est constitué de sept desks : six desks réguliers et un desk des urgences.
Chaque desk régulier gère en moyenne les activités dans quatre pays, comportant eux-mêmes plusieurs projets à coordonner.
Le septième desk gère les urgences : le nombre de pays dont il s'occupe peut donc varier d'une période à une autre.

Plusieurs départements apportent leur support au département des opérations.
Le département médical assiste le personnel en mission sur le terrain grâce aux connaissances de plusieurs techniciens médicaux, chacun étant référent dans les domaines de la médecine générale ou spécialisée, la chirurgie, la kinésithérapie, les soins de santé mentale, la gestion de la pahrmacie, les différentes pathologies (VIH, Tuberculose, maladie su sommeil, paludisme, ...) etc. Les terrains d'interventions de MSF étant très nombreux, le personnel médical peut être amené à rencontrer une grande diversité de problématiques médicales, d'où l'importance du support du siège.
Le département logistique fournit un support au personnel de terrain concernant les domaines de la construction, de l'hygiène-eau-assainissement, de l'approvisionnement, du fret, de la sécurité...


D'autres départements assistent les opérations, tels que le juridique, la comptabilité, les ressources humaines, la communication...Un représentant de chaque département constitue le desk.