Projets

PROJET DANS LE GOUVERNORAT D'AMRAN

Dans le gouvernorat d’Amran, MSF soutient quatre structures médicales à Al-Qafla, Al-Ashah, Huth et Harf Sufyan via des donations de médicaments, du support logistique, de la maintenance et à travers un système de référencement vers l’hôpital Al-Salam de Khamir.

Dans cet hôpital, MSF emploie directement 67 personnes dans différents services : la salle d’urgence, la salle opératoire, la maternité, le centre de traitement nutritionnel thérapeutique, le service pédiatrique, le laboratoire ou encore la banque de sang. En raison du nombre de structures médicales limitées dans la région, le nombre de patients qui se présente à la salle d’urgence est élevé avec 29 212 personnes en 2016.

En sus, un système de cliniques mobiles et des campagnes de traitement contre la malaria et la gale ont été mis en place en 2016 pour venir en aide aux familles déplacées, majoritairement originaires du gouvernorat de Sa’ada. 

PROJET A SANA'A

A Sana’a, MSF soutient l’hôpital Al-Kuwait, l’une des principales structures de la ville, par des donations. Ce soutien comprend médicaments et équipements médicaux, maintenance et formations techniques. La structure, comme dans de nombreuses autres dans le pays, fait face à de grandes difficultés, incluant notamment le non-versement des salaires des équipes médicales.

MSF soutient également la banque de sang nationale. En 2016, MSF a mis 57 600 tests ELISA (recherche d’antigènes du VIH et d’anticorps anti-VIH) et 9000 triples poches de sang à disposition de la banque de sang. Cette dernière a distribué plus de 21 184 unités de production sanguins aux hôpitaux de Sana’a. 

PROJET A ADEN - SUD DU YEMEN

A Aden, ville portuaire au Sud du pays, MSF gère un hôpital d’urgences chirurgicales dans le quartier de Sheikh Othman. En 2016, la structure a délivré gratuitement 5764 consultations en salle d'urgences, 2454 hospitalisations et 5980 opérations chirugicales, ainsi que des soins de santé mentale et des consultations de physiothérapie. Sur les patients consultés, MSF observent que des cas de victimes de mines et de munitions non-explosées persistent.

En octobre 2016, une épidémie de choléra a éclaté à Aden. MSF a mis en place une équipe de soutien au ministère de la Santé afin d’entrainer ses équipes et effectuer des donations auprès de différents centres de traitement du choléra.

MSF soutient également la banque de sang nationale à Aden en distribuant des tests ELISA et des triples poches de sang. MSF est également venu en aide au ministère de la Santé lorsque des cas de choléra sont apparus au mois d’octobre. Dans le gouvernorat d’Abyan, MSF soutient l’hôpital de Lawdar.

Activités de MSF au Yémen

Survolez la carte pour faire apparitre les informations ou cliquez ici pour l'afficher en grand format.