Projets

PROJET FRANDALA, MONTS NOUBA, KORDOFAN DU SUD

La région disputée des monts Nouba dans l’Etat du Kordofan du Sud, au Soudan, n’est pas incluse dans l’accord de paix global signé en 2005 entre le Soudan et le Soudan du Sud. En juin 2011, l’armée soudanaise a voulu désarmer les combattants noubas et inévitablement la situation a de nouveau basculé dans la violence. 

Le projet a ouvert en 2012, dans le but d’apporter une assistance aux populations des monts Nuba, affectées par le conflit et ayant un accès très restreint aux soins de santé obstrué par un blocus draconien qui empêche l'acheminement de l'aide et des approvisionnements vers et depuis les montagnes. 

MSF a tout d’abord installé un hôpital à Frandala, au Soudan, dans les monts Nouba. Cette structure a été bombardée en juin 2014 et à nouveau visée par des attaques aériennes en janvier 2015. MSF a réduit son personnel dans la structure durant cette période.

En mars 2016, MSF est retournée au Sud du Kordofan, dans les monts Nuba, avec une présence internationale dans le comté de Buram où des activités ont été relancées. Cinq unités de soins primaires sont appuyées en médicaments et supervisées régulièrement. Les patients critiques sont référés dans un centre d’hospitalisation de 10 lits où ils sont admis pour un délai de 48 heures, puis déchargés ou référés vers d’autres structures. 67 307 consultations en unité de soins primaires y ont été réalisées et 590 patients ont été admis en centre de stabilisation. Une équipe permanente de personnels expatriés et nationaux appuient ce programme.