En bref

Dépenses 2016 : 4 704 000 €
Financements institutionnels : Aucun
Equipe : 18 internationaux et 306 nationaux

INTERVENTION CONTRE EBOLA

► Consulter notre dossier spécial

 

ALLER PLUS LOIN

Blog Ebola

Projets

PROJET MONROVIA

Hôpital de référence pour pédiatrie générale

MSF a ouvert l’hôpital de Bardnesville (Bardnesville Junction Hospital – BJH) en mars 2015 afin d’augmenter l’accès aux soins pédiatriques durant l’épidémie d’Ebola qui a fortement impacté l’offre de soins, de nombreuses structures fermant leurs portes ou diminuant leurs capacités. L’hôpital dispose de 104 lits distribués dans une unité de soins intensifs pédiatriques et néonataux, ainsi qu’un service d’hospitalisation pédiatrique pour les enfants de moins de 5 ans.

En octobre 2016, le BJH est devenu une structure de formation certifiée recevant en stage des infirmiers en cours de formation.

A la fin de l’année 2016, avec la fin de l’épidémie Ebola et la relève progressive du système hospitalier libérien, un repositionnement des services de l’hôpital est en cours. Il a été amorcé par le transfert de l’unité de soins néonataux intensifs à l’hôpital de JDJ, qui dispose d’une maternité, et par la hausse de l’âge d’admission aux enfants de moins de quinze ans. Sur l'année, 8195 consultations en salle d'urgence ont été délivrées et 4478 patients ont été admis en interne. 

Clinique pour survivants

Dans l’hôpital de BJH, MSF a géré un projet de soins et de suivi pour les survivants d’Ebola. Le programme comprend une prise en charge médicale ainsi que des soins de santé mentale.

Avec la relève du système de santé, le suivi des survivants d’Ebola a pu être transféré à trois centres de santé primaire qui ont la capacité de fournir ce type de soins.

Ce programme a cependant révélé une forte prévalence des troubles psychiques et psychologiques dans le pays où une évaluation de ce type de besoin a été initiée en Décembre 2016. Entre février et novembre, 1702 consultations y ont été effectuéesen interne et 211 en externe, dont 387 étaient des survivants potentiels.