En bref

MSF soutient le Programme national de lutte contre la tuberculose dans la ville portuaire de Buenaventura, dans l’ouest du pays, afin d’améliorer le diagnostic et le traitement de la tuberculose simple et de sa forme résistante.

Dépenses 2013 : 1 792 000 €
Financements : 100 % fonds privés
Équipe : 9 internationaux et 46 nationaux
Autres sections MSF présentes : section espagnole (départements de Caquetá, Cauca, Nariño).

Contexte

La Colombie est toujours aux prises avec les conséquences d'un conflit impliquant plusieurs groupes illégaux et les forces armées colombiennes qui dure depuis 60 ans. Les conséquences directes et indirectes de la violence sur la population et les besoins humanitaires restent élevés.

A Buenaventura, la tuberculose est davantage appréhendée comme un enjeu politico-économique plutôt que d’être gérée comme un problème de santé publique. La multiplicité des acteurs impliqués dans le processus de diagnostic et de délivrance du traitement alimente la confusion et favorise l’inefficacité du système de santé. Une configuration fragilisée par le manque d’accès à un diagnostic précoce, le coût des traitements et le manque de certaines molécules au niveau national.

Buenaventura est de ce fait une zone à forte prévalence de tuberculose avec une incidence de 90 cas pour 100 000 habitants par an (le taux national est de 25/100 000). La ville présente l'un des niveaux de résistance les plus hauts du pays avec 9,5% des nouveaux cas de tuberculose pharmaco-résistants (2,4% au niveau national). Ces chiffres sont d’autant plus significatifs que le système de santé à Buenaventura ne propose pas de prise en charge des cas résistants de tuberculose.

Projets

Buenaventura : prise en charge de la tuberculose

MSF a lancé en 2010 un projet pour améliorer la captation et la détection des cas de tuberculose, la qualité du diagnostic (introduction de techniques rapides, GeneXpert, augmentation de la qualité des cultures), le suivi médical des patients et l'accès au traitement pour la tuberculose pharmaco-résistante, y compris grâce a l’introduction de nouvelles molécules.

Pour aider au fonctionnement du système de santé et assurer la continuité des soins pour les personnes atteintes de tuberculose résistante aux médicaments, MSF travaille depuis près de quatre ans dans la ville de Buenaventura et intervient aujourd’hui au sein de deux établissements de santé dans la ville. Les équipes supervisent également les activités des 15 postes médicaux qui prennent en charge la tuberculose sensible.

En 2012, MSF importe pour la première fois un traitement contre la tuberculose résistante. Aujourd’hui et depuis plusieurs mois, l’équipe a lancé des initiatives de plaidoyer et des discussions avec les partenaires et autorités pour l’introduction de la bédaquiline (un nouveau médicament) en tant que traitement de compassion pour les patients extrêmement résistant.

Sur l’année 2013, 218 nouveaux patients atteints de tuberculose sensible ont initié un traitement et 47 patients ont été inclus dans le programme traitement de la tuberculose résistante ou multi-résistante. Le dispositif de diagnostic GeneXpert a permis de détecter 223 cas positifs de tuberculose parmi 813 tests réalisés.

Au cours de l’année 2013, des relations encourageantes ont été engagées avec les assureurs privés (fournisseurs de services de santé - EPS et ESE) pour initier l'achat de médicaments contre la tuberculose résistante et l'organisation de la thérapie administré directement (méthode DOTS). En parallèle, le protocole de dépistage de la tuberculose pédiatrique et le traitement des cas de coïnfection VIH / TB ont été mis en place.

Dès les premiers mois de 2014, l’équipe prépare une stratégie de sortie en vue de la fermeture de la mission prévue d’ici la fin de l’année. Ce processus comprend notamment la négociation avec les partenaires et autorités aux niveaux locale et nationale, pour assurer la continuité de la prise en charge des patients.

Veille épidémiologique et missions exploratoires

MSF poursuit ses activités de veille sanitaire et d’évaluation des besoins humanitaires, notamment auprès des populations les plus vulnérables, dans les zones urbaines et rurales, notamment là où un accès aux soins de santé appropriés est limité.

Au cours de l’année 2013, MSF a réalisé une mission exploratoire autour de l’offre de soins maternels et néonatals dans le département du Chocó (Baudo) et une évaluation de la situation humanitaire et des soins médicaux dans la région de San Juan, pour intervenir en cas de situations d’urgence.

 

Bannière blog Sophia en Colombie

Blog du terrain : Sophia à Buenaventura

SophiaSophia Wengelin est administratrice pour MSF à Buenaventura, une ville de la côte ouest colombienne, sur un projet en plein repositionnement, qui couvre diverses problématiques, notamment le diagnostique et le traitement de la tuberculose. Il s’agit de sa première mission avec MSF.

Sophia est suédoise. Elle est originaire de la ville de Karlstad, dans l’ouest de la Suède, mais vit à Stockholm depuis deux ans. Avant de partir sur le terrain, Sophia a travaillé comme administratrice pour SIDA, l’Agence Suédoise de Coopération Internationale pour le Développement. Elle a également travaillé en support administratif et technique dans deux sociétés en Irlande.

Découvrez les récits de terrain de Sophia sur son blog