Intervention de MSF en Haïti après le séisme de janvier 2010 © Julie RemyAprès un tremblement de terre, un cyclone, ou encore des inondations, MSF peut apporter des soins médicaux aux blessés, mais aussi fournir des abris, de l’eau, des couvertures, des kits d'hygiène, des biens de première nécessité ou encore distribuer de la nourriture aux rescapés.

Dans un second temps, une intervention psychologique auprès de ceux qui ont survécu mais ont tout perdu s’avère souvent nécessaire.

Les interventions post catastrophes naturelles de MSF relèvent de l’urgence et non de la reconstruction.