Intervention de MSF en Haïti après le séisme de janvier 2010 © Julie RemyAprès un tremblement de terre, un cyclone, ou encore des inondations, MSF peut apporter des soins médicaux aux blessés, mais aussi fournir des abris, de l’eau, des couvertures, des kits d'hygiène, des biens de première nécessité ou encore distribuer de la nourriture aux rescapés.

Pour assurer ses opérations de secours et pour mieux répondre aux besoins des victimes, notamment lors de catastrophes naturelles MSF s’est dotée d’un savoir-faire et de moyens considérables dont la logistique fait partie.

Dans un second temps, une intervention psychologique auprès de ceux qui ont survécu mais ont tout perdu s’avère souvent nécessaire.

Les interventions post catastrophes naturelles de MSF relèvent de l’urgence et non de la reconstruction.

Comment fonctionne un hôpital gonflable sur le terrain ?

Lors de catastrophes naturelles, si l'état des infrastructures existantes ne permet pas à nos équipes médicales d'y travailler, nos équipes logistiques déploient des hôpitaux sous tente gonflable. Ce fût le cas après le séisme au Pakistan en 2005, en Haïti en 2010, aux Philippines suite au typhon Haiyan, en 2014 et au Népal lors du récent séisme d'avril 2015.

Passez votre curseur sur l'image ci-dessous pour la rendre interactive ou cliquez ici pour l'agrandir :

 

hôpital sous tente gonflable pour catastrophes naturelles, logistique humanitaire, MSF