L'hôpital de Ma’arat Al Numan après le bombardement du 15 février 2016
Auteur : Médecins Sans Frontières Type : Rapports / Dossiers Publication : 18 Février 2016 Themes : Syrie

Dans un rapport rendu public aujourd'hui, MSF révèle l'ampleur des attaques aériennes ou terrestres contre les structures de santé syriennes soutenues par notre organisation. Le bombardement lundi dernier de l'hôpital de Ma’arat Al Numan, dans la province d'Idlib, est la 101ème attaque recensée depuis 2015.

Le présent rapport de MSF vise à présenter une analyse détaillée des conséquences médicales et humanitaires de l’intensification en 2015 de la campagne militaire. Il est basé sur des rapports médicaux et des données provenant de 70 cliniques et hôpitaux soutenus par Médecins Sans Fontières en Syrie.

marat al numan  avant le bombardement du 15 février 2016

L'hôpital de Ma’arat Al Numan avant le bombardement du 15 février 2016 © MSF

l'hôpital de Ma’arat Al Numan après le bombardement du 15 février 2016

L'hôpital de Ma’arat Al Numan après le bombardement du 15 février 2016 © MSF

► Lire la déclaration du Dr Joanne Liu, Présidente internationale de MSF :
« Aujourd'hui, en Syrie, l'anormal est désormais la norme »

Consultez notre dossier consacré à la crise syrienne

 

Infographie Syrie 2015

Cliquez sur l'infographie pour l'agrandir