vignette Ebola Accountability Report Borja french
Auteur : Médecins Sans Frontières Type : Rapports / Dossiers Publication : 24 Mars 2016 Themes : Ebola

La gravité de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest a amené MSF à lancer l’une des plus importantes opérations d’urgence depuis la création de l’organisation il y a 44 ans. MSF a été présente tout au long de l’épidémie dans les trois pays les plus touchés – la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria – et également mobilisée contre la propagation du virus au Nigéria, au Sénégal et au Mali. Au plus fort de l’épidémie, MSF a compté près de 4 000 nationaux et plus de 325 internationaux au sein des centres de prise en charge du virus. Ses membres du personnel ont notamment effectué des missions de surveillance, d’identification des personnes ayant été en contact avec des malades, de promotion de la santé et de soutien psychologique. MSF a admis 10 310 patients dans ses centres de traitement d’Ebola, sur lesquels 5 201 cas confirmés d’Ebola, soit un tiers de l’ensemble des cas confirmés recensés par l’OMS (Organisation mondiale de la santé). Au total, entre mars 2014 et décembre 2015, l’organisation a dépensé près de 104 millions d’euros dans la lutte contre le virus. En outre, au cours des cinq premiers mois de l’épidémie, MSF a pris en charge plus de 85% de l’ensemble des cas d’hospitalisation dans les pays touchés.

Aujourd’hui, MSF continue de soutenir la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone dans leur gestion des centres de traitement. Ces derniers délivrent un ensemble de soins complets, y compris médicaux et psychosociaux, ainsi que des activités de lutte contre la stigmatisation.

EN SAVOIR PLUS

► Consulter notre dossier spécial Ebola

► Consulter notre FAQ Ebola