Le Dignity I, prêt à venir en aide aux migrants tentant la traversée de la Méditerranée.
Le Dignity I, prêt à venir en aide aux migrants tentant la traversée de la Méditerranée. © Juan Carlos Tomasi/MSF

Un troisième bateau de recherche, de sauvetage et d'aide médicale avec à son bord des équipes de Médecins Sans Frontières, viendra en aide aux personnes qui tentent d'atteindre l'Europe par la mer, afin d'échapper à la guerre, aux persécutions et à la pauvreté dans leur pays d’origine.

« Ce dont nous sommes témoins en mer Méditerranée est une crise humanitaire, explique Paula Faria, responsable de l’opération de MSF sur le bateau Dignity I. Cette mission de sauvetage peut sembler différente de nos projets habituels, car elle se déroule en mer, mais notre priorité est la même qu’au Soudan du Sud ou en Syrie : sauver des vies. »

Le Dignity I accueille un équipage de 18 personnes, dont du personnel médical, et a la capacité de transporter 300 rescapés. Le navire de 50 mètres de long a quitté le port de Barcelone le 13 juin.

Ce bateau vient renforcer les opérations de recherche et de sauvetage de migrants menées par MSF en mer Méditerranée. Le MY Phoenix, géré par MOAS (Migrant Offshore Aid Station), qui dispose d'équipes MSF à son bord pour fournir des soins médicaux après les sauvetages, a été lancé le 2 mai et a jusqu'ici sauvé 1 789 personnes. L’Argos, géré exclusivement par MSF, a commencé ses activités une semaine plus tard, le 9 mai, et a jusqu'ici sauvé 1 242 personnes.

« Le nombre de personnes qui tentent de traverser la Méditerranée est susceptible d'encore s’accroitre dans les prochaines semaines, à la faveur de l’été, explique Paula Farias. Nous avons besoind'opérations solides pour être en mesure de les aider et éviter que la Méditerranée ne se transforme en cimetière. »

Suivez nos activités en Méditerranée en temps réel sur le compte Twitter @MSF_Sea et sur notre carte interactive :