Sandra, originaire du Nigeria, a été sauvée le 13 mai par le MY Phoenix.
Sandra, originaire du Nigeria, a été sauvée le 13 mai par le MY Phoenix. © Ikram N'Gadi

Sandra, originaire du Nigeria, a été sauvée le 13 mai par le MY Phoenix alors qu’elle naviguait à bord d’un bateau pneumatique qui transportait 92 personnes. Elle était la seule femme à bord, et enceinte d’environ 8 mois.

« J’ai décidé de quitter le Nigeria parce que mon mari travaille en Libye et que je voulais m’occuper de lui.

Rester en Libye, ce n’est pas facile, il faut se battre tout le temps. Vous ne dormez pas la nuit et les gens débarquent dans votre maison sans prévenir, ils vous volent tout ce que vous avez et ils violent votre femme – ils font des choses horribles. Vous pouvez travailler mais ils font irruption dans votre maison et prennent tout ce pour quoi vous avez travaillé. Les Nigérians n’y sont pas en sécurité, beaucoup se font tuer.

Comme je suis enceinte, c’est très risqué de prendre un bateau mais je ne peux pas retourner au Nigeria non plus. Alors le frère de mon mari est venu du Nigeria pour m’accompagner en Italie et attendre que mon mari nous suive. J’ai dit à mon mari que, si je devais aller seule en Europe, alors je n’irais pas, c’est pour cela que son frère est venu pour veiller sur moi en attendant que mon mari nous rejoigne. Je ne suis pas très en forme alors j’ai besoin que quelqu’un reste avec moi.

J’étais la seule femme dans le bateau, c’est très risqué pour les femmes de voyager mais elles le font parce qu’elles ne sont en sécurité nulle part. On prend le risque d’embarquer pour l’Europe en quête d’une vie meilleure. On pense que l’Europe vaut mieux que la Libye. J’espère que mon bébé aura une vie meilleure même si je sais que les choses seront difficiles. »

Comment fonctionne le bateau de sauvetage MY Phoenix?

MSF a amorcé une opération conjointe avec le MOAS (Migrant Offshore Aid Station) le 2 mai. A bord du MY Phoenix, une équipe de cinq membres de MSF travaille en collaboration avec l’équipage spécialisé en recherche et sauvetage du MOAS pour fournir des soins médicaux, allant des soins de base jusqu’à la réanimation et à l’assistance respiratoire avancée. L’équipe est également en mesure d’offrir des soins obstétriques, notamment des accouchements sécurisés et l’orientation de patientes nécessitant des soins plus poussés vers des hôpitaux sur la terre ferme.

Survolez l'illustration pour faire apparaitre les informations ou cliquez ici pour l'afficher en grand format.